Le menhir de Morville


Quand le menhir de Morville a été découvert par William Livermore, un prospecteur local, il émergeait à peine du sol. Il a été dégagé en 1995. Le bloc était dressé sur chant, et s'insérait parfaitement dans l'alignement principal du champ mégalithique. Sa hauteur maximale est de 80 cm et son épaisseur de 28 cm.

Diverses structures annexes ont été observées autour du bloc : six pierres de calage en poudingue disposées autour de la base, les traces souvent ténues d'une fosse d'érection. A 40 cm du bloc vers le sud-ouest a été découvert un empierrement de forme elliptique allongée d'environ 1,80 m sur 75 cm, composé de petits blocs et de cailloux de poudingue, de quartzite, de calcaire et de grès.

Aucun matériel archéologique n'a été retrouvé. A l'issue de la fouille, le menhir a été déplacé de 4 m vers le sud-sud-ouest pour être positionné au bord du chemin agricole. Ainsi il ne gêne plus les travaux agricoles et est mieux mis en valeur.

Le déplacement du menhir (© Région wallonne)